Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 12:30

Bonjour,

Nous sommes Nicole et Gérard, la tante et l'oncle d'Alexandre,
Nous avons rencontré Edith et Alexandre près de la frontière Hongroise,  et vous envoyons quelques photos prises lors de notre visite, ainsi qu'un petit mot pour le blog

Le 13 septembre, nous avons passé avec Edith et Alexandre une très belle soirée dans une famille autrichienne, Michel et Geneviève était présents également. Merci encore à la famille Winter pour son chaleureux accueil.

Le 14 septembre, finie la rigolade, il faut profiter de cette journée de repos (si l'on peut appeler çà repos) pour remettre tout en ordre de marche, et rechausser ces demoiselles.

 

A ce moment là, une belle chaine de solidarité s'était mise en place, et pendant quelques jours, pas de soucis pour trouver le gite du soir, et pour nos aventuriers c'est un vrai  bonheur.

Le 21 septrembre, nous les retrouvons sur leur premier bivouac en Hongrie, dans une petit village, un peu perdu, que l'on atteint au bout de 7/8 km de route non goudronnée, c'est Marialiget.

Au petit matin, quelques habitants du village se montrent aussi intrigués que curieux en découvrant cet insolite campement. La communication s'avère un peu difficile, le Hongrois avec les mains, un peu d'espagnol et d'anglais en même temps, relève plus du théâtre que de la conversation, mais bon çà détend l'atmosphère.


Le 22 septembre, la deuxième nuit hongroise est plus conviviale, ils sont accueillis dans un centre équestre, tout  bon pour les mules, boire et manger à volonté.
Nous passons la soirée avec Edith et Alex, et le lendemain matin, après une dernière photo avec leurs hôtes), nous les regardons s'éloigner en direction de leur rêve : La Roumanie.



Aujourd'hui, il ne sont pas très loin de leur but, nous ne pouvons qu'admirer leur courage, et leur dire : BRAVO pour le chemin parcouru.


Nicole et Gérard

Partager cet article

Repost 0
Published by Edith Zenou - dans Autriche
commenter cet article

commentaires